Étude Digital Seniors

Comment les personnes âgées utilisent-elles Internet? Depuis 2010, l’étude Digital Seniors, mandatée par Pro Senectute, examine l’utilisation des technologies de l’information et de la communication par les personnes de 65 ans et plus en Suisse. Les trois enquêtes réalisées ces 10 dernières années présentent d’une manière unique l’évolution de l’utilisation du numérique par les seniors et mettent en évidence des tendances très intéressantes.
Béatrice Fink, Mitglied der Geschäftsleitung Pro Senectute Schweiz

La tendance se poursuit : de plus en plus, les seniors découvrent les possibilités offertes par les outils numériques et apprécient l’univers virtuel. Les nouvelles offres et applications numériques suscitent une curiosité croissante.

Les seniors et Internet: la fracture numérique s’est déplacée

Les offres numériques ont le vent en poupe auprès des 65 ans et plus: aujourd’hui, 74% des seniors sont en ligne. Les jeunes seniors n’ont même rien à envier à la population plus jeune dans l’utilisation des nouvelles technologies de la communication. Cela ne change qu’avec le grand âge. La fracture numérique s’est déplacée et se situe désormais à 80 ans. Telle est l’une des conclusions de l’étude «Digital Seniors 2020» de Pro Senectute Suisse. La proportion de seniors internautes a presque doublé depuis 2010; deux tiers des personnes interrogées possèdent une tablette ou un smartphone. Depuis 2015, l’utilisation de l’internet mobile a plus que doublé. Les personnes âgées non connectées sont désormais clairement minoritaires; la plupart d’entre elles ont plus de 80 ans. L’univers numérique suscite clairement de l’intérêt chez la génération des personnes de 65 ans et plus.

Pour la première fois, l’enquête a également analysé l’utilisation de services numériques et d’applications de cybersanté.

Il apparaît clairement que les seniors ayant des affinités avec la technologie se sentent plus indépendants et autonomes grâce à Internet et apprécient les avantages des services numériques. Les non internautes s’y intéressent de plus en plus, mais reculent devant les obstacles techniques. Ils souhaiteraient recevoir davantage de soutien pour apprendre et utiliser les applications.

Voici quelques autres résultats de l’étude Digital Seniors:

  • On compte aujourd’hui 95% d’internautes parmi les 65-69 ans. Désormais, utiliser Internet fait partie du quotidien des jeunes seniors.
  • Ainsi, 69% des seniors interrogés utilisent maintenant un smartphone, dont 81% tous les jours.
  • Les nouvelles offres et applications numériques suscitent une curiosité croissante: il y a cinq ans, les seniors s’intéressaient surtout aux e-mails et aux horaires en ligne, mais aujourd’hui, les applications de messagerie instantanée, de cybersanté et les bracelets fitness sont de plus en plus appréciés.
  • Le paiement sans contact et les solutions en libre-service élargissent les possibilités pour régler les achats, qui se font toutefois encore essentiellement dans les magasins physiques.

Vous pouvez télécharger gratuitement la version complète de l’étude Digital Seniors 2020 ici:

télécharger

Étude «Digital Seniors 2020»

L’étude «Digital Seniors 2020» a été réalisée par le Centre de gérontologie de l’Université de Zurich sur mandat de Pro Senectute Suisse. Après les études réalisées en 2010 et 2015, la nouvelle enquête téléphonique et postale menée cette année a permis d’interroger 1149 personnes âgées de 65 ans et plus dans toute la Suisse sur leur utilisation des technologies numériques de la communication. L’enquête a également porté sur l’utilisation des médias au quotidien et sur l’attitude à l’égard des services numériques. Les données ont été recueillies en août et septembre 2019.