La dépression et le délire en question

Comprendre et accompagner

Direction Jocelyne Huguet Manoukian, psychologue et ethnologue, psychanalyste, Lyon
Public Acteurs du champ social et de la santé
Objectifs • Comprendre les personnes dépressives et délirantes et dans le contexte de l’hyper-modernité
• Différencier les différents états dépressifs
• Mettre en évidence les modalités d’accompagnement
Contenu L’homme post-moderne a-t-il tendance à déprimer? Tout laisse penser que les sentiments de dépression ont radicalement augmenté avec la généralisation de la société libérale de marché. L’objet devenu roi est consommable et par conséquent jetable donc rapidement transformé en déchet. Susceptible de venir combler le manque de la condition humaine, le règne de l’objet en série en révèle au contraire l’abîme. Tout affect dépressif n’est pas le signe d’une dépression. Pourtant antidépresseurs et anxiolytiques se répandent au moindre signe. Nous tenterons de travailler les questions suivantes: pourquoi certaines dépressions sont-elles nécessaires, inévitables ou évitables?
Méthodologie Des temps d’apports théoriques alterneront avec des échanges, des situations préoccupantes issues de la pratique professionnelle des participants pourront être travaillées

Partenariat
Formation organisée en partenariat avec le centre de perfectionnement AMÉTHYSTE
Quand mardi, 16.Mai 2017 - 17.Mai 2017, 09:00 -17:00
Centre communal et paroissial, 1522 Lucens
Numéro de cours 00461.17.306
Prix gratuit
Délai d'inscription 06.Mai 2017