Prestations de service

Vous trouverez ici toutes les prestations de service que nous offrons:

Rapports annuels

 «Le déclenchement de la nouvelle guerre mondiale, le 1er septembre 1939, a assombri toutes choses» est écrit dans le rapport annuel de Pro Senectute de 1939, en ajoutant un peu plus tard «Dans cette circonstance aussi, les vieillards des deux sexes se rendirent utiles de diverses manières en cherchant à combler les vides provoqués par la mobilisation dans maintes entreprises agricoles et autres.».

Cet exemple prouve que les rapports annuels de la Fondation pour la vieillesse respectivement de Pro Senectute servent non seulement aux règles comptables et comme bilan annuel, mais sont également témoins de l'actualité des cent dernières années.

Les rapports annuels depuis 1917 sont intégralement accessibles à la Bibliothèque Pro Senectute. Cinq rapports en français ont été numérisés et vous sont présentés ci-joint.

«In weniger als zwei Jahren ist es der Stiftung gelungen, die Aufmerksamkeit der Bevölkerung auf eine vorher eher vernachlässigte Menschenklasse zu richten. Wenn auch nicht festgestellt werden kann, ob und inwiefern die Werbetätigkeit unserer Stiftung auf die Frage der Altersversicherung fördernd eingewirkt hat, so kann doch gewiss angenommen werden, dass die gemeinsamen Ziele sich gegenseitig unterstützt haben.»

«C’est au cours de cet exercice que l’ancien secrétaire général, Mr. M Champod a quitté la Fondation et qu’il a été remplacé par Mr. Werner Ammann, Dr. En droit. Ce changement qui s’est accompli le 1er avril, est d’une importance telle que nous le signalons d’emblée, plutôt que de le mentionner dans le chapitre V, sous Secrétariat général.»

«Malgré la crise et les conséquences économiques de la guerre, malgré la mobilisation générale de l’armée et malgré les soucis de leur propre existence, les collaborateurs et les donateurs de notre fondation n’ont pas oublié les vieillard indigents, bien au contraire ; ils se sont rendus compte que dans l’insécurité générale les besoins du corps et de lame de ces vieux et de ces vieilles ont plutôt augmente.»

« Le 6 juillet 1947 fait date non seulement dans l’histoire de la Confédération suisse, il fait date aussi dans l’évolution de la Fondation «  Pour la vieillesse ». La loi fédérale sur l’assurance-vieillesse et survivants, acceptée à une grande majorité par le peuple suisse, témoigne d’une compréhension étendue de la nécessité de prendre soin, conformément aux exigences de notre temps, des vieillards, des veuves et des orphelins. La Fondation « Pour la vieillesse » dont les premiers fondements ont été jetés le 23 octobres 1917, a contribué d’une manière essentielle à ce résultat par son activité inlassable d’information et de prévoyance sociale pendant trente ans. »

«Comme nous l'avons mentionné dans le précédents rapports, on se rend de plus en plus à l'évidence que la raison d'être de la Fondation ‹Pour la vieillesse› ne saurait se limiter à l'assistance matérielle. L'augmentation constante du nombre des gens âgés de 60 ans et plus pose des problèmes très nombreux, dont l'importance va croissant. Il est donc urgent qu'une organisation centrale, solidement établie, avec des sections cantonales, s'occupe de ces problèmes, mette tout en œuvre pour leur trouver des solutions valables et efficaces, en tenant compte des particularités régionales du pays.»

«Die ständige grosse Nachfrage nach Büchern über Altersprobleme aller Art bedingte eine Neuordnung der Bibliothek. [...] Unsere Bestrebungen, die Bibliothek sukzessive als eigentliche fachliche Zentralstelle auszubauen, begannen ihre Früchte zu tragen. Im Berichtsjahr wurden uns von verschiedenen Verlagen 13 Bücher über Altersprobleme zur Besprechung in der Zeitschrift Pro Senectute zugestellt.»

«Il y a quelques décennies, l'aide à la vieillesse n'était pas considérée comme une tâche relevant des pouvoirs publics, mais elle était dévolue à l'initiative privée. En 1917, face à la détérioration de la situation, quelques personnalités ont créé en Pro Senectute une institution suisse faîtière d'aide à la vieillesse. Tout au long du développement de notre pays, de la réalisation de cet Etat social moderne, Pro Senectute a toujours pu compter sur la reconnaissance et le soutien de la population.»

Voulez-vous en voir plus ?

Contactez-nous