Numéro de la semaine

Chaque semaine, nous présentons un numéro dans les médias sociaux qui nous occupent actuellement.
Quel est notre numéro de la semaine sur un sujet qui nous préoccupe beaucoup en ce moment? Renseignez-vous.

2021

126 personnes calculent chaque jour leur droit aux prestations complémentaires (PC) avec notre calculateur de PC. Nous avons repensé ce précieux outil pour l’adapter à la réforme des PC, entrée en vigueur le 1er janvier 2021. Lorsque les rentes de la prévoyance vieillesse ne suffisent plus pour joindre les deux bouts, il vaut la peine de faire, en quelques étapes, un calcul provisoire de son droit aux PC.

En 1980, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que la variole avait pu être éradiquée après une longue campagne de vaccination à l’échelle mondiale. Faisons donc preuve de patience et de discipline pour que, grâce à la vaccination, la vie avec le coronavirus soit facilitée à partir de l’été 2021.

2020

Jusqu’à présent, 5883 personnes sont décédées du coronavirus en Suisse. Toutes nos pensées vont à elles. Pendant ce temps, les discussions politiques portent principalement sur des considérations économiques. Or, les besoins économiques peuvent parfois être en porte-à-faux avec les besoins sanitaires. Dans ce contexte, n’oublions pas que la bonne santé de l’économie est intimement liée à la bonne santé de la population.

Pendant le confinement, trois fois plus de personnes ont montré des symptômes de dépression: la proportion de la population touchée est passée de 3% à 9%. Ces résultats découlent d’un sondage de la task force scientifique COVID-19. La période de l’Avent et les froids mois d’hiver peuvent encore péjorer la santé psychique. C’est pourquoi l’OFSP a lancé la campagne nationale «En parler. Trouver de l’aide.».

Pro Senectute participe à la journée d’action aux côtés de la Croix-Rouge suisse, Pro Juventute, pro mentesana, Santé Psy, CARITAS et La Main Tendue en organisant des activités nationales et régionales. Ensemble, nous souhaitons sensibiliser la population à la solitude et présenter des prestations de soutien.

Depuis le début de la crise du COVID-19 au printemps, 20'349 personnes ont déjà utilisé AMIGOS, le service de commissions et de livraison, lorsqu’elles ont dû rester à la maison pour se protéger, en isolement ou en quarantaine. Dans toute la Suisse, des bénévoles aident des personnes seules à faire leurs courses, à Noël aussi. Nous ne laissons personne seul!

Nous trouvons important que les grands-parents puissent fêter le réveillon de Noël le 24 décembre en famille. À Noël, le sentiment de solitude et le manque de contacts sociaux pèsent sur beaucoup de personnes âgées et aussi sur des plus jeunes. En Suisse, le sentiment de solitude est malheureusement largement répandu et ses conséquences sur la santé mentale sont souvent lourdes. 

Pour que les réunions de famille soient possibles, une préparation minutieuse et le sens de la responsabilité individuelle de chaque membre de la famille sont nécessaires. Nous soutenons la recommandation de l’OFSP visant à réduire les contacts sociaux au minimum avant de se réunir. Se soumettre à un test rapide avant la fête est aussi très pertinent selon nous. En outre, nous recommandons de respecter les règles d’hygiène et de distanciation habituelles également dans le cadre familial. Certes, porter un masque le soir du réveillon de Noël peut quelque peu détonner, mais rester en bonne santé est prioritaire. Et le plus important, c’est de pouvoir être ensemble.

Selon les directives de l’ASSM, lors d’un traitement hospitalier, les plus de 85 ans devraient faire l’objet d’une évaluation différente que les plus jeunes en cas de pénurie de lits de soins intensifs due au COVID-19. Des limites d’âge strictes ne sont pas nécessaires, puisque les directives fournissent des principes de tri clairs basés sur l’échelle CFS.