Chiffre de la semaine

Chaque semaine, nous présentons sur les réseaux sociaux un chiffre qui fait référence à notre actualité.

Quel est notre numéro de la semaine sur un sujet qui nous préoccupe beaucoup en ce moment? Renseignez-vous.

2021

Les 67’459 titres de la bibliothèque de Pro Senectute ont élu domicile à la bibliothèque de la Haute école zurichoise de sciences appliquées. Les dernières nouveautés peuvent déjà être empruntées. Jetez un coup d’œil et trouvez les lectures de votre été!

Un décès ébranle la famille et les amis. Au-delà du chagrin éprouvé, il entraîne de nombreuses formalités administratives. Pour vous aider à ne rien oublier, nous avons rédigé une liste des 11 points les plus importants.

Jusqu’à la fin de l’année, il reste 336 places dans des formations continues intéressantes, que Pro Senectute Suisse peut à nouveau proposer en présentiel ou en mixte. Les domaines? Sport, gérontologie, intergénération ou méthodologie.

La solitude a de nombreux visages: tel est le titre d’un nouveau documentaire émouvant, qui sensibilise à la solitude des personnes âgées à travers le témoignage de 7 personnes. Il est disponible en ligne en suisse-allemand. 

Les arnaques aux faux policiers se multiplient. Sous de faux prétextes, ils s’en prennent aux personnes âgées afin de leur dérober des bijoux et de l’argent. Restez sur vos gardes et appelez la vraie police en cas de soupçons.

Pro Senectute Suisse a élu 3 nouveaux membres au conseil de fondation: Rosmarie Quadranti-Stahel, Alenka Bonnard et Beda Krähenmann. Ils succèdent à Marie-Thérèse Weber-Gobet, Filip Uffer et Bernard Keller. 

Chaque année en Suisse, jusqu’à 20% des plus de 60 ans sont victimes de violence, d’abus ou de négligence. Les facteurs de risque ont été décrits pour la première fois dans un rapport à l’intention du Conseil national. Des offres de soutien facilement accessibles pourraient empêcher de nombreux cas.

En 2020, nos plans de protection nous ont permis d’organiser quelque 210’000 cours malgré la pandémie. Renseignez-vous sur l’offre actuelle de cours dans votre région.

7 ans d’expérience dans le conseil ont été intégrés au nouveau dossier de dispositions personnelles (Docupass) pour l’améliorer.

Selon un sondage de gfs-zürich, mandaté par Pro Senectute Suisse, la notoriété des directives anticipées a augmenté de 35% en 2020 auprès des plus jeunes.

Chaque année en Suisse, 88'000 personnes âgées se blessent en chutant. Entraîner sa force et son équilibre diminue le risque de chutes. Faites le test de mobilité et recevez un programme d’entraînement personnalisé.

AMIGOS: depuis le début de la pandémie de coronavirus, plus de 29'000 bénévoles ont effectué quelque 84'000 livraisons de courses, facilitant le quotidien des seniors. L’avancée de la vaccination nous permet de stopper notre projet d’aide AMIGOS à fin mai.

La personne la plus âgée que Pro Senectute a aidée à se familiariser avec l’univers numérique en 2020 a 94 ans. Les organisations de Pro Senectute de toute la Suisse aident les seniors à acquérir des compétences numériques,

L’année dernière, malgré le coronavirus, Pro Senectute a effectué 1'574'000 interventions (déclaration d’impôt, fiducie, transport, visite, etc). Nos 130 bureaux de consultation aident les seniors et leurs proches dans toute la Suisse.

Les 24 organisations cantonales et intercantonales de Pro Senectute s’adaptent à la nouvelle situation en lien avec le coronavirus et relancent leurs cours de la manière la plus sûre et responsable possible. Informez-vous sur les cours disponibles.

4000 juniors et seniors composent le plus grand jury d’un prix littéraire en Suisse, le Prix Chronos. Quatre livres jeunesse sont en lice. Cette année, la remise du prix aura lieu le 28 avril de 13h30 à 15h en Suisse romande. Suivez-la en ligne!

Selon les derniers résultats REMP (MACH Basic), Générations compte 112'000 lecteurs. Intergénérationnel, engagé, curieux, le magazine accompagne les romands dans leur vie quotidienne. 

Trois personnes suffisent pour créer une chaîne téléphonique: une fois par semaine, les participants s’appellent à tour de rôle. Lancez votre propre chaîne et encouragez d’autres personnes seules à la maison pour Pâques à y participer!

La personne la plus âgée enregistrée chez AMIGOS a 104 ans. Elle a même vécu la grippe espagnole. 80% des utilisateurs/trices ont plus de 66 ans. AMIGOS devient ainsi le magasin en ligne avec le groupe cible le plus âgé d’Europe.

En 2020, Pro Senectute a conseillé 55'000 personnes malgré le coronavirus; les outils comme le téléphone, l’appel vidéo ou l’e-mail ont été davantage utilisés. La santé est un sujet majeur, p. ex. la relève des proches aidants ou l’aide à domicile.

Finances, prévoyance, soins, prise en charge des seniors et logement pour les seniors: Pro Senectute vous répond via ses 130 bureaux de consultation. Il est ouvert aux seniors et à leur famille.

Le 8 mars, c’était la journée internationale des femmes 2021. Même en Suisse, la pauvreté pendant la vieillesse n’est malheureusement pas rare chez les femmes. Informez-vous sur les possibilités d’obtenir une aide financière pour assurer le minimum vital.

Le 7 mars célèbre la Journée des malades. Cette année, nombre de personnes malades, handicapées et âgées sont isolées et se sentent seules chez elles. Nous souhaitons leur faire une délicate attention. Vous aussi, participez et partagez votre action sur www.journeedesmalades.ch.

2'560'000 personnes font partie du premier des quatre groupes prioritaires dans le cadre de la stratégie nationale de vaccination. À savoir les personnes âgées et les personnes avec des maladies préexistantes. Nous les invitons à se faire vacciner.

Depuis maintenant 12 mois, la pandémie de coronavirus impacte le quotidien de nos clientes et clients. Nos organisations ont vite réagi et adapté leurs prestations. Depuis un an, nos collaborateurs et collaboratrices s’investissent pleinement dans un contexte difficile. Nous les en remercions!

413'698 doses de vaccin anti-coronavirus ont été administrées à ce jour en Suisse et au Liechtenstein. Ainsi, 4,79 habitants sur 100 sont vaccinés. Nous appelons tous les seniors à s’inscrire pour se faire vacciner. Notre Infoline nationale, au 058 591 15 15, et nos bureaux de consultation locaux vous apportent leur aide. 

Aujourd’hui, 74% des seniors sont en ligne (Digital Seniors 2020). Nous les aidons à se servir des nouvelles technologies de l’information. Et nous veillons à ce que les personnes non connectées ne soient pas exclues de la vie sociale. Nous suivons de près les changements numériques et nous intervenons si ceux-ci en demandent trop aux personnes âgées. Le cas échéant, nous nous engageons pour que les seniors disposent du temps nécessaire et d’autres options pendant la phase de transition. 

3000 abonnés Premium comptent sur les services de tooyoo.ch pour gérer en ligne leur dossier de dispositions personnelles: directives anticipées, mandat pour cause d’inaptitude et testament. L’achat d’un Docupass permet d’utiliser gratuitement tooyoo pendant 12 mois.

À ce jour, Swissmedic a autorisé 2 vaccins contre le coronavirus pour la Suisse. Un troisième vaccin est en cours d’homologation. La Confédération a déjà a acheté plus de 15 millions de doses de vaccin. Il y aura donc bientôt suffisamment de doses à disposition.

126 personnes calculent chaque jour leur droit aux prestations complémentaires (PC) avec notre calculateur de PC. Nous avons repensé ce précieux outil pour l’adapter à la réforme des PC, entrée en vigueur le 1er janvier 2021. Lorsque les rentes de la prévoyance vieillesse ne suffisent plus pour joindre les deux bouts, il vaut la peine de faire, en quelques étapes, un calcul provisoire de son droit aux PC.

En 1980, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que la variole avait pu être éradiquée après une longue campagne de vaccination à l’échelle mondiale. Faisons donc preuve de patience et de discipline pour que, grâce à la vaccination, la vie avec le coronavirus soit facilitée à partir de l’été 2021.

2020

Jusqu’à présent, 5883 personnes sont décédées du coronavirus en Suisse. Toutes nos pensées vont à elles. Pendant ce temps, les discussions politiques portent principalement sur des considérations économiques. Or, les besoins économiques peuvent parfois être en porte-à-faux avec les besoins sanitaires. Dans ce contexte, n’oublions pas que la bonne santé de l’économie est intimement liée à la bonne santé de la population.

Pendant le confinement, trois fois plus de personnes ont montré des symptômes de dépression: la proportion de la population touchée est passée de 3% à 9%. Ces résultats découlent d’un sondage de la task force scientifique COVID-19. La période de l’Avent et les froids mois d’hiver peuvent encore péjorer la santé psychique. C’est pourquoi l’OFSP a lancé la campagne nationale «En parler. Trouver de l’aide.».

Pro Senectute participe à la journée d’action aux côtés de la Croix-Rouge suisse, Pro Juventute, pro mentesana, Santé Psy, CARITAS et La Main Tendue en organisant des activités nationales et régionales. Ensemble, nous souhaitons sensibiliser la population à la solitude et présenter des prestations de soutien.

Depuis le début de la crise du COVID-19 au printemps, 20'349 personnes ont déjà utilisé AMIGOS, le service de commissions et de livraison, lorsqu’elles ont dû rester à la maison pour se protéger, en isolement ou en quarantaine. Dans toute la Suisse, des bénévoles aident des personnes seules à faire leurs courses, à Noël aussi. Nous ne laissons personne seul!

Nous trouvons important que les grands-parents puissent fêter le réveillon de Noël le 24 décembre en famille. À Noël, le sentiment de solitude et le manque de contacts sociaux pèsent sur beaucoup de personnes âgées et aussi sur des plus jeunes. En Suisse, le sentiment de solitude est malheureusement largement répandu et ses conséquences sur la santé mentale sont souvent lourdes. 

Pour que les réunions de famille soient possibles, une préparation minutieuse et le sens de la responsabilité individuelle de chaque membre de la famille sont nécessaires. Nous soutenons la recommandation de l’OFSP visant à réduire les contacts sociaux au minimum avant de se réunir. Se soumettre à un test rapide avant la fête est aussi très pertinent selon nous. En outre, nous recommandons de respecter les règles d’hygiène et de distanciation habituelles également dans le cadre familial. Certes, porter un masque le soir du réveillon de Noël peut quelque peu détonner, mais rester en bonne santé est prioritaire. Et le plus important, c’est de pouvoir être ensemble.

Selon les directives de l’ASSM, lors d’un traitement hospitalier, les plus de 85 ans devraient faire l’objet d’une évaluation différente que les plus jeunes en cas de pénurie de lits de soins intensifs due au COVID-19. Des limites d’âge strictes ne sont pas nécessaires, puisque les directives fournissent des principes de tri clairs basés sur l’échelle CFS.