Recommandations pour la protection contre le coronavirus

Les personnes particulièrement vulnérables au coronavirus doivent examiner attentivement le risque d'infection lorsqu'elles sont en public et suivre les recommandations importantes.
Les recommandations de protection contribuent à la protection des personnes particulièrement menacées par COVID-19.

«Puis-je garder mes petits-enfants? Puis-je me porter bénévole?»
Nous vous donnons les réponses à ces questions.

Recommandations pour la protection contre COVID-19

Les personnes faisant partie des groupes vulnérables, c’est-à-dire les personnes souffrant d’une maladie ou les personnes très âgées, devraient toujours bien évaluer le risque de contamination avant de se rendre dans des lieux publics (par exemple pour faire des commissions ou autres achats). Les personnes qui doivent particulièrement se protéger d’une infection au coronavirus devraient impérativement suivre les recommandations suivantes.

Respectez l’obligation de porter un masque dans les transports publics, aux zones d’attente et d’accès alentours et dans toutes les installations et tous les espaces clos accessibles au public. Sont inclus par exemple les magasins, les banques, les cinémas et les restaurants. Vous trouverez la liste exhaustive de tous les lieux où vous devez porter un masque sur la page Masques.

Lavez-vous régulièrement et soigneusement les mains avec du savon.

Dans l’espace public, gardez une distance d'au moins 1,5 mètres avec les autres personnes. Évitez la foule.

Évitez les transports publics autant que possible. Y a-t-il d’autres possibilités, comme le service de transport de Pro Senectute

Évitez les événements privés. Respectez également les règles d'hygiène et de conduite lorsque vous rencontrez des amis ou de la famille.

L'application SwissCovid pour smartphone vise à pouvoir retracer les chaînes de transmission.. Facultative et gratuite, cette application ne doit pas être vue comme une mesure préventive permettant d’éviter une infection. 

Évitez les déplacements inutiles dans des zones à risque. L'Office fédéral de la santé publique OFSP tient une liste des États et zones présentant un risque élevé d'infection. Une obligation de quarantaine s’applique aux personnes entrant en Suisse après avoir séjourné dans un État ou sur un territoire avec un risque élevé d’infection

Voici comment utiliser un masque d’hygiène

Puis-je garder mes petits-enfants?

Les seniors souffrant déjà d’une maladie telle qu’une maladie auto-immune, une maladie chronique des voies respiratoires ou d’une importante faiblesse du système immunitaire, ainsi que les personnes très âgées sont vulnérables. Il faut donc leur recommander de s’abstenir de garder leurs petits-enfants ou arrière-petits-enfants. Pour les seniors moins âgés et les seniors ne souffrant pas déjà d’une maladie, le risque lié aux conséquences d’une éventuelle infection au coronavirus n’est pas accru. Ils devraient prendre la décision de garder ou non leurs petits-enfants d’entente avec leur entourage et toujours dans le souci de protéger la santé de toutes les personnes concernées. Dans tous les cas, les règles d’hygiène et de distanciation, ainsi que les recommandations de comportement actuelles de l’OFSP s’appliquent également dans le cercle familial le plus proche.

Puis-je me porter bénévole?

Le coronavirus continue de représenter un grand risque en particulier pour les personnes très âgées et pour les personnes âgées souffrant de maladies préexistantes. Dans la discussion autour des recommandations de l’OFSP, l’état de santé personnel a maintenant davantage été mis en avant. Le critère strict «65 ans et plus» ne tenait pas compte de l’hétérogénéité de la population âgée et a donc été révisé. Ainsi, le bénévolat et d’autres missions d’accompagnement resteront possibles pour toutes les tranches d’âge pendant la deuxième vague de coronavirus.

Il est toutefois primordial pour tous les bénévoles qu’ils se protègent eux-mêmes ainsi que les personnes qu’ils aident. Les règles s’appliquant au bénévolat restent donc les suivantes: 

  • Annuler l’intervention en cas de symptômes de la maladie. 
  • Réévaluer en continu le risque d’infection en fonction de l’état de santé personnel. 
  • Respecter strictement les règles d’hygiène lors des interventions. Porter le masque et respecter la distance physique recommandée de 1,5m. Aérer régulièrement les espaces intérieurs. 
  • Évaluer personnellement les risques avant chaque intervention. 

Pour Pro Senectute et toutes les autres organisations qui travaillent avec des bénévoles, il est important de tout faire pour éviter les infections dans le cadre de leurs interventions. Pour Pro Senectute, le concours des bénévoles est précieux. En effet, ils sont plus de 18'400 à fournir d’importantes prestations aux seniors qui sont tributaires d’une aide en temps normal déjà, et d’autant plus dans cette situation particulière.

Conseils pour les seniors porteurs d’un appareil auditif

Penser à l’appareil auditif en plus des aides à la marche, des lunettes et du sac peut être difficile pour les personnes âgées. Il n’est donc pas étonnant qu’elles puissent facilement perdre leur appareil en mettant ou en enlevant le masque. Cette perte est non seulement éprouvante mais aussi chère. Pour éviter ce problème, nous vous donnons trois conseils.

  1. Mettez votre masque déjà à la maison et n’attendez pas d’être en route, dans le feu de l’action. 
  2. Il en va de même lorsque vous rentrez à la maison et n’avez qu’une seule envie, à savoir enlever le masque. Ne vous précipitez pas. Asseyez-vous tranquillement avant de le retirer.
  3. Après avoir retiré votre masque, contrôlez toujours si l’appareil auditif est bien ajusté.

Sont vulnérables au COVID-19: 

  • Femmes enceintes
  • Personnes âgées souffrant de maladies préexistantes 

Personnes atteintes d’une des maladies suivantes:

  • Hypertension artérielle
  • Maladies cardio-vasculaires
  • Diabète
  • Maladies chroniques des voies respiratoires
  • Cancer
  • Faiblesse immunitaire due à une maladie ou à un traitement 
  • Obésité de classe III (morbide, IMC ≥ 40 kg/m2)
     

Nous sommes à vos côtés!

Contactez le bureau de consultation Pro Senectute le plus proche de chez vous.