Olivier Taramarcaz

Lesen Sie alle Rezensionen von Olivier Taramarcaz.
Olivier Taramarcaz, coordinateur du festival visages

Olivier Taramarcaz est coordinateur romand formation et culture de Pro Senectute Suisse et directeur artistique du Festival visages.

Alle Rezensionen von Olivier Taramarcaz

Cover du film Le promeneur d’oiseau

Le promeneur d'oiseau

Tourné en Chine par Philippe Muyl, réalisateur du film Le Papillon (2002), qui a connu un immense succès en Chine, Le promeneur d’oiseau invite à une immersion dans les paysages de la Chine, au travers d’une histoire simple et universelle, pour toutes les générations. Si le film reflète de manière classique et bucolique le décalage entre deux générations, deux mondes qui ne se croisent pas, qui s’ignorent, il favorise une réflexion sur notre manière d’être en relation. [En savoir plus]

Cover du film Favela Olimpica

Favela olímpica

Le documentaire du réalisateur romand Samuel Chalard a triomphé au festival de Locarno, dans le cadre de la Semaine de la critique, section indépendante dédiée au documentaire de création.

Le premier long métrage du réalisateur porte son regard sur la destruction planifiée d’une favela avant les Jeux olympiques de Rio de Janeiro, et sur l’engagement d’une communauté cherchant à préserver son espace de vie. Récit poignant reflétant la solidarité sociale de familles décidées à résister. [En savoir plus]

A la recherche de Vivian Maier

Critique de film par Olivier Taramarcaz

Le film retrace le portrait d’une photographe de rue qui ne sortait jamais sans son Rolleiflex autour du cou. Elle est aujourd’hui considérée comme l’une des plus grandes Street Photographers du 20ème siècle. Ce film, plus qu’un film à voir : l’histoire d’une vie sous-exposée. [En savoir plus]

 

Le démantèlement

Critique de film par Olivier Taramarcaz

La vie s’écoule dans l’espace grandiose d’une nature sauvage. Gaby, (Gabriel Arcand), éleveur de moutons, a toujours vécu sur ses terres. Ses filles sont parties vivre en ville, lui rendant visite que trop rarement. Les temps sont difficiles pour cet agriculteur vivant seul dans sa ferme. Tout autour de lui, des exploitations sont vendues aux enchères, des familles ne parviennent plus à vivre du travail de la terre. Cela renvoie à notre réalité bien difficile, en Suisse, comme dans bien d’autres régions, de paysans contraints de quitter leurs terres. [En savoir plus]

Weitere Rezensionen

Verschaffen Sie sich einen Überblick über unsere bisherigen Rezensionen.

Stöbern Sie auch in unserer umfangreichen Filmsammlung «Filme die das Alter deuten».

Zur Filmsammlung