DOCUPASS – le dossier pour vos dispositions personelles

On ne peut jamais savoir ce que la vie nous réserve. Accident de voiture, AVC entraînant une incapacité de discernement… Prenez vos précautions en établissant des directives anticipées ou un mandat pour cause d’inaptitude, afin que vos souhaits puissent être respectés.

A quel âge dois-je préparer mes directives anticipées?

Vous pouvez établir des directives anticipées à n’importe quel moment de votre existence – le plus tôt sera le mieux. Il n’y a pas d’âge minimum pour constituer des directives anticipées.

Que contient le dossier DOCUPASS pour les dispositions personnelles?

DOCUPASS vous permet de consigner tous vos besoins, demandes et souhaits en cas d’événement grave. Notre dossier pour les dispositions personnelles constitue une solution globale reconnue pour tous les domaines susceptibles d’être régis par un tel document.

Dans vos directives anticipées, vous déterminez les soins médicaux que vous souhaitez recevoir si vous n’êtes un jour plus en mesure de prendre une telle décision. Vous pouvez ainsi désigner à l’avance les traitements que vous acceptez et ceux que vous refusez.

Qui paiera vos factures lorsque vous ne serez plus en mesure de le faire vous-même? Qui s’occupera de votre animal de compagnie? Le mandat pour cause d’inaptitude vous permet de désigner la personne qui prendra les décisions pour vous si vous perdez un jour votre capacité de discernement. En cas d’événement grave, cet individu de confiance se chargera de toutes les questions touchant à votre assistance personnelle, à vos droits et à vos biens.

Vous avez le droit de prendre des dispositions relatives à votre fin de vie et à votre décès. Celles-ci seront fixées dans les dispositions de fin de vie.

A qui reviendra votre maison? Et votre résidence secondaire? Qui héritera de votre collection de disques? Réfléchissez à ce que vous voulez qu’il advienne des biens acquis au prix de vos efforts tout au long de votre vie. Le testament vous permet de préparer votre succession.

En cas d’événement grave, les proches et le personnel médical savent rarement avec certitude s’il existe des dispositions et, si oui, où les trouver. La carte de dispositions personnelles DOCUPASS constitue une sécurité fournissant des informations sur la personne à contacter.

Senior ayant établi des directives anticipées

«Ce n’est qu’en rédigeant mes directives anticipées que j’ai réalisé le fardeau qui aurait pesé sur mes proches s’il m’était arrivé quelque chose. Ils auraient été forcés de prendre toutes les décisions à ma place. Je suis soulagée d’avoir tout réglé moi-même avec DOCUPASS.»

Où puis-je trouver de l’aide pour remplir mon DOCUPASS?

La constitution d’un dossier pour les dispositions personnelles peut être un véritable casse-tête. Les collaborateurs de nos 130 bureaux de consultation sont à votre disposition pour répondre à vos questions et vous aider à remplir les formulaires.

Que faire des documents remplis?

Dépôt physique

Placez les documents dans un endroit accessible à votre personne de confiance. Ne vous départissez jamais des originaux. Conservez-les chez vous, dans un endroit que l’on puisse deviner sans avoir besoin de plus d’informations.

Dépôt en ligne

Le personnel médical des hôpitaux doit pouvoir obtenir facilement et rapidement vos directives anticipées si la situation l’exige. En vous abonnant au dépôt en ligne, vous déterminez qui a accès à votre dossier (un hôpital ou votre médecin traitant, par exemple).

Commandez votre DOCUPASS directement depuis chez vous ou retirez-le dans l’un de nos 130 bureaux de consultation.

Commandez DOCUPASS

Partenariat avec la Fondation Organisation suisse des patients OSP

Désormais, l’OSP et Pro Senectute œuvreront de concert pour promouvoir le dossier de dispositions personnelles. Depuis 2016, l’OSP vend donc aussi le DOCUPASS.

L’OSP propose:

  • Des conseils et des informations relatifs aux droits des patients, aux traitements médicaux, aux caisses-maladie et aux directives anticipées.
  • Des antennes existent à Genève, Lausanne, Berne, Olten, Zurich, St-Gall ainsi qu’au Tessin.
  • Des services de médiation par le biais d’interlocuteurs spécialisés.
  • Un guide complet à l’attention des patients avec des listes de contrôle («Patientenkompass», version française en cours de traduction).
  • Une analyse de l’état de fait en cas de soupçons d’erreur médicale.
  • Une assurance de protection juridique pour les membres de l’OSP.